Échange automatique d'informations et modifications réglementaires

Mise en service IAI

L'échange automatique d'informations commence

El 29 octobre 2014 à Berlin (Allemagne), à ​​l'occasion du Forum mondial sur la transparence et l'échange d'informations (entité liée à l'Organisation de coopération et de développement économiques -OCDE), les autorités de 51 pays ont signé un accord multilatéral sur l'échange automatique d'informations (IAI) sur les comptes financiers, dans le but de promouvoir la coopération internationale en matière fiscale par l'échange d'informations et la mise en œuvre d'un meilleur contrôle de la fraude fiscale, et donc, une augmentation des recettes publiques en vertu des obligations fiscales des contribuables.

Carte bancaire anonyme, abonnez-vous

Contactez-nous maintenant

DDe Foster Swiss, conseillers fiscaux et financiers avec plus de 15 ans d'expérience spécialisés dans tous types de projets commerciaux internationaux, nous vous conseillons sur les réglementations légales en vigueur et tout au long du processus de régularisation de votre patrimoine ou de votre capital à l'étranger, en cours d'évaluation avant votre cas strictement confidentiel.

Nous pouvons traiter votre dossier devant les autorités fiscales espagnoles pour trouver une solution toujours dans la légalité absolue. Une solution possible à la disposition de nos clients est la régularisation d'actifs ou de capitaux à l'étranger qui n'ont pas encore été déclarés et sont en attente d'une éventuelle exigence de l'Agence des Impôts (AEAT). Nos prestations comprennent: la planification de la meilleure performance devant l'organisme de contrôle, avec étude préalable de votre dossier strictement confidentiel, négociation et médiation avec le Trésor jusqu'à l'obtention d'un accord et d'un service de défense juridique. Consultez votre cas avec nous chez Foster Swiss.








    Les débuts de l'IAI

    Les débuts de l'accord multilatéral

    EL'accord multilatéral pour l'IAI est le résultat du projet lancé par Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni, suivant le modèle d'accord FATCA avec les États-Unis. Sur la base de ce projet du G-5, l'OCDE a un accord type sur ce système d'échange d'informations commun et standardisé.

    Grâce à cet accord, 101 pays se sont engagés dans cet échange informations, qui dans un premier temps seront mises en œuvre par certains 55 pays d'ici 2017 et le reste, 46 pays, en 2018. Il affectera les personnes physiques et morales résidant à des fins fiscales dans un pays qui a des capitaux ou des investissements dans un autre pays où il n'est pas résident fiscal.

    Suisse, carte bancaire anonyme

    Cas particulier: Suisse

    EUne attention particulière est méritée par les comptes bancaires en Suisse, car, pour le moment, bien que l'accord qu'ils ont signé commencera à fournir des informations à partir de 2018, les banques fourniront des informations à partir de 2018, mais avec effet rétroactif à partir de janvier. 2017. Par conséquent, au 31 décembre 2016, les comptes bancaires existants en Suisse seront déclarés aux autorités fiscales respectives du pays du bénéficiaire.

    Comment l'IAI vous affecte-t-elle?

    Échange automatique d'informations et résidents espagnols

    Modèle 720

    Régularisation des avoirs à l'étranger

    D

    Selon les lois fiscales de chaque pays, ils peuvent ou non être tenus de déclarer l'argent que vous avez à l'étranger. Dans le cas de l'Espagne, en 2012, en tant que modification de la réglementation fiscale et budgétaire et d'adaptation au règlement financier et pour l'intensification des actions de prévention et de lutte contre la fraude fiscale, la loi a été adoptée qui exige à toutes les personnes physiques et morales de déclarer les avoirs qu'elles détiennent à l'étranger en remplissant le formulaire 720.

    Son objectif est de rendre compte des comptes des institutions financières situées à l'étranger, des titres, droits, assurances et revenus déposés, gérés ou obtenus à l'étranger et des biens immobiliers et des droits sur les biens immobiliers situés à l'étranger. Les personnes physiques et morales (propriétaire, représentant, bénéficiaire, personne ou entité autorisée à disposer d'un bien ou propriétaire réel), les résidents du territoire espagnol et les établissements stables sur ledit territoire des personnes ou entités non résidentes sont tenus de déposer le formulaire 720 Ils auront l'obligation de déclarer les actifs situés à l'étranger.   

    Que se passe-t-il si je ne régularise pas mes avoirs à l'étranger?

    Services bancaires de deuxième classe

    SIl n'y aura une obligation de déclaration que pour les groupes dans lesquels la somme des actifs qui le composent dépasse 50.000 31 euros, par conséquent, pour des montants inférieurs, il n'y aura aucune obligation. En ce qui concerne le groupe de comptes des établissements financiers, il suffira qu'il dépasse celui-ci ou la somme des soldes au 20.000 décembre de l'année correspondante ou celle des soldes moyens. Les années suivantes, des informations ne seront fournies que sur les groupes dans lesquels il y a eu une augmentation de plus de XNUMX XNUMX euros par rapport à la dernière déclaration déposée.

    Les pénalités pour non présentation seront de 10.000 euros par donnée omise et en cas de dépôt de la déclaration en dehors du délai fixé (entre le 1er janvier et le 31 mars de l'année suivant celle mentionnée dans les informations du formulaire 720), Vous pouvez subir une pénalité pouvant atteindre 150% de la valeur de la déclaration si elle a été exigée par le Trésor public ou une surtaxe de 20% si la présentation de la déclaration est volontaire.

    L'information c'est le pouvoir

    SSi vous souhaitez en savoir plus sur les principaux paradis fiscaux dans le monde, n'hésitez pas à visiter The Daily offshore news, notre portail d'actualités consacré aux dernières actualités sur les paradis fiscaux.